Test :
The Best Game In The World
Intro :
Le jeu a une bonne réputation. Voir une très bonne réputation.
J'avoue n'y avoir jamais joué néanmoins. Ce sera donc fait avec ce test. Voyons si le jeu est à la hauteur de ce qui est dit...
(grosse pression!)


Awards Majeurs :

* Award Gameplay:
2.5/5

Le Gameplay n'est pas la catégorie la plus recherchée du jeu : c'est du RPG au tour par tour, avec seulement deux personnages dans notre équipe. C'est bien utilisé, mais cela reste du déjà-vu. Les "niveaux" sont peu propices à l'exploration (pas d'objet bonus à trouver) et on est souvent cantonner à avancer et tuer des monstres pour aller d'un point à un autre.

* Award Histoire:
4.5/5

L’histoire qui nous est contée est une pépite en son genre. Aidée par une mise en scène du tonnerre (où aucune scène n'est trop courte, ou trop longue), un scénario logique qui s'enchaine sans moments de répit, un univers original et des personnages attachants, le jeu ne pouvait que nous dévoiler une histoire prenante et intéressante. La preuve : j'ai fini tout le jeu d'une traite, juste pour savoir comment aller évoluer nos deux petits personnages principaux!

* Award « Âme du jeu »:
4.25/5

Prévenez moi si vous trouvez un autre jeu possédant la même ambiance que "The Best Game in The World"! Même les screenshots parlent d'eux-même : les graphismes sont uniques, et l'atmosphère très décalée du jeu apparait déjà au grand jour! Si on ajoute les musiques et le scénario de la même qualité, on obtient un jeu à aura fort particulière, mais extrêmement plaisante...
Et si l'on parle de frissons, la fin m'en a donné quelques uns!

* Award Conceptions sonores:
4.25/5

Les musiques sont toutes d'excellente qualité. Rythmées, mais collant parfaitement aussi à la situation, il y a peu de défauts à noter. Il y a aussi les bruitages, comme lors des attaques par exemple, qui méritent d'être remarqués.
(coup de cœur pour la musique du village optionnel, et la musique de combat face aux boss).
L'un d'entre eux est un petit bug qui est intervenu deux fois : après un combat, la musique du lieu que l'on parcoure normalement s'arrête brutalement, jusqu'à ce que l'on change d'écran. Mais bon, ce n'est pas gênant.

* Award Graphismes:
4.75/5

C'est que du custom. Et pour ça, déjà chapeau.
Mais surtout, tout est réussi : que ce soit les tilesets, tous plus fous les uns que les autres (et surtout diversifiés), l'apparence des personnages complètement absurdes pour certains, mais qui n'empêche pas la "réussite", ou les animations de combat : tout est en parfaite symbiose et nous procure un plaisir visuel d'une grandiose qualité!
Mais bon, il y a encore quelques bugs, où l'on traverse le décor par exemple...

Awards mineurs :

* Award Graphismes custom:
4.75/5

Tout est dit dans "Graphismes".

* Award Systèmes custom:
1/5

Euh... A part le téléphone permettant de nous téléporter dans différents endroits, les lunettes pour retourner chez nous, et le menu... Autre systèmes customs?

* Award Level Design :
1.5/5

On se promène dans les différents lieux, et on remplit nos objectifs. Seul deux endroits possèdent des énigmes, pas bien difficiles, qui ont pour but de nous freiner dans nos déplacements.
La difficulté lors des combats est bien gérée, les techniques que les personnages obtiennent au fur et à mesure aussi (aucune ne surpasse réellement l'autre), mais je déplore le manque d'exploration dans les niveaux : rien à récupérer, il faut juste avancer et tuer les monstres qui se présentent devant nous.

* Award Personnages :
4/5

Bubble... Ah, Bubble... Il peut être cultissime avec le temps. Comme peut l'être aussi notre héros, que l'on peut appeler comme on veut. Son côté "je m'en foutiste" peut paraitre du déjà-vu, mais il est mené avec brio : ses répliques sont souvent excellentes. Certains pourront même se voir en lui, qui sait!
Quant à Bubble, pour y revenir, il apporte un certain pep's à notre duo, et n'est pas du tout éclipsé par le charisme de l'autre zigoto.
Enfin, antagonistes et personnages secondaires se marient plutôt bien, et possèdent chacun un background un minimum soigné.

* Award Univers :
4.5/5

Vous ne retrouverez pas un univers comme celui que le jeu propose. Original, un petit peu psychédélique (voir beaucoup), coloré... L'apparence des personnes qui peuplent cet univers nous change beaucoup de ce que l'on peut voir généralement.
Et musiques et graphismes contribuent énormément à un univers enchenteur.

* Award Scénario :
4/5

Franchement, le début est relativement classique : on est plongé dans une autre dimension, et on a pour but de tuer trois démons qui menacent l'univers. Sauver ce monde quoi.
Mais la tournure que va prendre les choses est intéressante : le scénario fourmille de plein d’excellentes idées, aidées par les personnages et l’univers. Derrière le ton humoristique du jeu, il y a un véritable scénario recherché et mature!

* Award Humour:
4.5/5

Premier point, le héros et Bubble. Ce sont eux qui font le plus gros travail au niveau de l'humour : les répliques de notre cher héros sont cassantes et rigoolos, et le comportement de Bubble est juste hilarant (il me fait bien penser à Kweena de Final Fantasy IX, et juste pour ça, c'est un gros compliment!).
Les PNJs, qui n'ont souvent rien à dire de bien intelligent, contribuent aussi à l'humour du jeu, de part leur apparence, ou leurs dialogues tout simplement.
Enfin, certains éléments du décor sont là aussi pour nous faire sourire. Et tout ça, utilisé d’une manière ingénieuse!

* Award Originalité:
3.5/5

L'univers est forcément original. Vous ne verrez pas un autre jeu avec des graphismes comme ceux présents dans "The Best Game in The World". Tout comme les personnages, qui ont une apparence bien particulière, et les musiques qui contribuent beaucoup à l'originalité du jeu.
Malgré tout, ça ne reste qu'un RPG classique au tour par tour...

* Award Départ/Introduction:
5/5

Une « cinématique » (n’ayons pas peur des mots) pour commencer.
Et voilà, ça y est, KP nous démontre déjà ses qualités pour les graphismes, l’humour, et le choix de la musique excellente. Puis, hop, une coupure brutale pour que l’on commence à bouger avec notre héros.
Ce que l’on puisse dire, c’est que ça donne envie d’en voir plus !

Conclusion :

Ne pas avoir joué à "The Best Game in The World" est une hérésie en soi. Doté d'un univers explosif, un scénario en béton armé, d'un plaisir visuel et auditif, il ne manque plus grand chose au jeu pour devenir une véritable référence. Rien que ça.

Note globale: 4.5/5

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !