Test :
Dark Castle
Par AlexRE

Temps joué : 1 h


Introduction

Un jeu auquel on a l'impression d'avoir joué plein de fois tant le titre manque d'originalité. Il s'agit ici typiquement d'un premier jeu créé pour se faire la main avec RPG Maker, et l'auteur ne s'en cache pas. Ce jeu possède donc quelques points intéressants, mais rien qui ne le détache du lot. Petit zoom dessus.


Awards généraux

Gameplay (Note : 2/5)

Le gameplay se résume principalement à un jeu d'exploration, parfois énigme, parfois arcade. Le début du jeu nous demande de retenir des informations et les recracher la salle d'après, en prévenant qu'il va falloir retenir les informations. Ça manque un peu de finesse.

Le fait de pouvoir regarder par le trou de serrure avant d'ouvrir la porte, et le fait que ça soit proposé en second, est plutôt bien trouvé. J'ai pu échapper au monstre de peu !

Les salles où il faut éviter des PNJ sont pas mal. La salle où il faut utiliser l'appareil photo en a bloqué plus d'un (shûji et elm6). Heureusement que j'ai trouvé l'énigme en rapport avec la croix dans la même salle. Il faudrait indiquer (finement) qu'il y a moyen de s'en sortir en allant voir la croix. Le fait de s'éclairer par intermittence avec un appareil photo est bien trouvé.

J'avoue avoir regardé sur internet pour l'énigme de la citrouille, car j'avais assez la flemme de réfléchir dessus. Il faudrait peut-être mettre un indice supplémentaire dans un bouquin du château par exemple.

En terme de jouabilité, il est désagréable tout le long du jeu d'avoir un personnage allant trèèès lentement. Dans une salle ou deux il est possible de l'accélérer en appuyant sur MAJ, pourquoi pas partout ? Un des gros points noirs du jeu, je pense. (facile à régler, en plus)

La fin du jeu est beaucoup de la recherche d'objets, mais assez désagréable quand le héros marche trop lentement. Il est aussi étrange que lorsqu'on inspecte un élément du décor (commode, tiroir, ...) aucun texte ne soit affiché en premier lieu, puis un objet soit trouvé en second lieu, quand il s'agit du bon moment pour le trouver. Ça manque aussi un peu de finesse à ce niveau.

On notera quand même l'effort de faire varier le gameplay au fil du jeu.

Le boss de fin n'est pas tué lors d'une phase de gameplay ce qui est un peu dommage.

Bref, un aspect du jeu un peu trop léger.

Histoire (Note : 2,25/5)

Le principe d'un manoir qui est une sorte de débordement infernal n'est pas mal. Le héros ne sachant pas pourquoi il se réveille dedans est un synopsis un peu éculé, mais soit. Le héros a d'original qu'il s'agisse d'un homme d'un certain âge. On a le choix de la fin du scénario, et j'ai un peu halluciné la première fois que j'ai fini le jeu quand j'ai vu qu'il se terminait mal. L'agencement des pièces fait en plus qu'on est presque obligé de commencer par la mauvaise fin. Puis on cherche davantage pour arriver à la bonne. C'est plutôt un scénario bien trouvé. Dommage qu'on doive supporter un héros qui marche lentement et qu'il n'y ait pas grand chose à faire niveau gameplay.

Au niveau personnages et univers, il n'y a pas grand chose à dire, donc...

Le jeu reste trop court et trop superficiel pour avoir une bonne note pour cette catégorie. Cependant, il y a des bonnes idées.

Ambiance et Immersion (Note : 3,25/5)

Plutôt une réussite à ce niveau, le jeu est plutôt bien servi par les musiques et l'atmosphère sombre. L'écran titre et l'introduction sont plutôt sobres, le générique de fin plus animé, mais sans mauvais goût. On reste dans l'ambiance et on s'immerge plutôt bien : on a même presque peur ou quelques légères inquiétudes. Il y a en outre de bonnes surprises (éclairage qui se ré-éteint, utilisation d'un flash d'appareil photo).

Attention cependant à l'éclairage vraiment trop sombre.

Attention aussi aux fautes d'orthographe qui rompent l'immersion...

Conceptions sonores (Note : 3/5)

Les musiques sont plutôt bien choisies pour un jeu à suspense : Silent Hill, Saw, L'exorciste (Tubular bells). Elles aident grandement à l'ambiance.

Pas de travail particulier sur les effets sonores, ce sont ceux de base du logiciel.

Graphismes (Note : 2,5/5)

Des graphismes de base de RMVX, peut-être améliorés de quelques tiles et personnages originaux. Mais difficile de vraiment juger tant tout est vraiment trop sombre.

Trop, trop sombre. On ne voit même pas les formes principales des murs. Il faudrait le rendre un poil moins sombre et un peu plus saturé. L'éclairage n'est pas suffisamment naturel (même si on peut vouloir le rendre non naturel pour un bâtiment démoniaque, il y a un juste milieu).

L'écran titre, l'écran de game over, et le générique de fin sont plutôt convenables, même si pas trop cohérents entre eux.


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

Il y a sûrement erreur, ce jeu ne possède aucune musique originale.

Systèmes de jeux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Narration et Mise en scène (Note : 2,5/5)

Le peu d'histoire que ce jeu présente est plutôt bien décrit par texte. J'ai noté une introduction plutôt bien écrite, avec en plus un soin concernant la vitesse du texte à ce moment là. Mais ça s'est davantage perdu au fil du jeu.

J'ai noté une absence de ponctuation (points, virgules) lorsqu'on récupère la clé face à la statue avant que des PNJ nous poursuivent. Cette remarque s'applique à d'autres textes plus loin.

A part ça, la présence de fautes d'orthographe et l'absence générale de mise en scène (le jeu est assez court, il faut dire) font que cette note ne peut malheureusement pas être très haute.

Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 2,5/5)

Ce jeu a d'original l'âge du personnage principal, le château étant une extension de l'enfer, l'utilisation de flash d'appareil photo en guise d'éclairage, la recherche d'une fin plus joyeuse. Mais pas beaucoup plus. (mais c'est un jeu court !)

Départ / Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2,25/5)

Un jeu court, simple, superficiel, qui possède une bonne ambiance de peur/suspense, même si on est loin du niveau de Frost House, par exemple.

On notera comme point négatif principal un héros qui se déplace trop lentement, un gameplay trop faible, et un ensemble qui manque de contenu, de solidité.

Cela dit, de nombreuses bonnes idées transparaissent, donc on garde un bon espoir pour les prochains jeux de l'auteur.


Remarques diverses

De nombreuses fautes en peu de temps de jeu... A faire attention ! (ou demander de l'aide d'un correcteur)

Quelques exemples :
  • Les statues dorée(s)
  • Le parchemin sacré(e)
  • ...

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !