Test :
Crystal Soul
Par AlexRE

Temps joué : 2 h 45 min


Introduction

Si ce n'est un titre manquant de créativité, Crystal Soul n'a a priori, rien qui laisse présager d'un jeu de mauvaise qualité : présentation fournie, screenshots de bonne qualité...

Cependant, après plus de deux heures de jeu, il s'essouffle sur la durée, par la présence de combats beaucoup trop longs, de dialogues creux, et de bugs de plus en plus fréquents, empêchant de continuer l'aventure.

Le jeu semble manquer cruellement de maturité, même s'il présente des points originaux, des bonnes idées et de la bonne volonté. Détaillons ses principales caractéristiques.


Awards généraux

Gameplay (Note : 2,5/5)

Le gameplay se résume aux combats RPG de base de RMVX. Il adopte un choix particulier : un des héros possède les magies offensives de tous les types, l'autre héros possède principalement les sorts de soins. Si cette configuration peut sembler problématique, elle s'avère relativement efficace pour peu que le second héros ne tombe pas KO face à des ennemis relativement forts.

Les combats réguliers s'avèrent rapidement trop longs (3 coups pour tuer un ennemi X 4 ennemis), et atteignent un pic de difficulté particulier dans l'usine des voleurs. En un coup les voleurs retirent parfois plus de la moitié de la vie alors qu'il est nécessaire de leur donner plusieurs coups avant de les vaincre. Aux étages supérieurs c'est encore pire puisqu'ils ont 3 ou 4 fois plus de PV soit environ 1600 PV. Les combats y sont trop longs de façon incohérente.

Par la suite, à Séria, ça semble s'améliorer. Le combat contre Ys est plutôt sympathique, bien trouvé, la présence de Nino et Aeron permet de rendre l'équipe plus forte. Néanmoins je n'ai pas pu davantage jouer avec eux faute de bug.


Quelques éléments illogiques dans la répartition de force des monstres : une grosse arraignée accompagnée de plusieurs petits slimes est beaucoup moins forte que ces slimes.

Il faut aussi penser à récompenser le joueur comme il se doit : un combat contre trois voleurs qui ont 1600 PV ne donne que du pain en récompense, le joueur se sent un peu roulé... De la même sorte, le Maire récompense l'équipe en leur donnant un pendentif, mais il s'avère qu'aucun des personnage n'a besoin de ce pendentif qui offre des caractéristiques plus nulles que les équipements déjà présents. Le Maire se moque de nous ou quoi ?

La première fois que je suis allé voir la reine d'Aléria, aucun évènement ne s'est déclenché et je me suis retrouvé bloqué. En effet, je n'étais pas passé voir la guilde auparavant, et visiblement ça a un impact sur le déclenchement de l'évènement quand on va voir la reine. Il faut faire très attention à ce point là car j'ai failli tout bonnement arrêter de jouer en croyant qu'il n'y avait aucun moyen de régler cela ! Heureusement que j'ai eu le courage de reprendre une ancienne sauvegarde et refaire tout ce que j'avais perdu à cause de ce bug... (Pour régler cela il faudrait empêcher l'équipe d'aller voir la reine tant qu'on n'a pas été à la guilde)

Cependant un nouveau bug me bloque et cette fois-ci pour de bon : après le combat contre les gardes d'Ys, Zelgius s'en prend à la reine d'Aléria, et le jeu bloque sans que je puisse faire quoi que ce soit...



Quelques autres points :
  • Pourquoi l'essence vitale ne donne qu'1 PV au personnage ? Ça permet difficilement de se sortir du pétrin, on a une chance sur deux ou sur trois que le personnage meure à nouveau au tour suivant...
  • Pourquoi la magie de glace coûte 17 PE alors que les autres magies en coûtent 5-6 et ne sont pas moins fortes ?
  • La truite augmente les PV (soin) et pas les PVmax comme indiqué...
Bref, des combats trop longs, trop difficiles, un manque de récompense pour le joueur, plusieurs bugs graves.

Histoire (Note : 2/5)

L'histoire consiste pour le héros à trouver son Kirin puis à venger son père. Une histoire plutôt classique que je n'ai pas eu l'occasion de voir beaucoup se développer.

La ville de Séria est envahie par Ys une fois qu'on arrive au château et ça devient intéressant mais un bug m'empêche de pouvoir en savoir davantage. Difficile de juger sur ce point avec si peu d'informations donc...

L'univers a l'air un peu cherché, les personnages ont l'air d'avoir leurs spécificités, même s'ils rejoignent l'équipe très rapidement sans vraie raison apparente. Dommage que je n'ai pas pu jouer plus longtemps pour mieux connaître ces choses là.

Ambiance et Immersion (Note : 2/5)

Ce jeu présente beaucoup de fautes d'orthographe qui nuisent à l'immersion. C'est un point qui peut sembler futile, mais avec autant de fautes d'orthographe par phrase, il est impossible de lire les textes sans avoir le sourire. Sans le vouloir, ce défaut rend les discussions un peu ridicules, ce qui est assez dommage quand on cherche à faire un jeu un tantinet crédible.

D'ailleurs, les discussions ne sont pas toujours très crédibles : les personnages n'ont pas souvent des réactions adéquates (parfois surjouent, parfois ne semblent pas jouer). Il faut essayer de vraiment faire vivre les personnages plutôt que de leur faire réciter une série de phrases sans intonation. (Exemple : Tout le monde a l'air de savoir ce qu'est un kirin, ça a l'air d'être quelque chose d'assez habituel, mais Loki parvient à tout de même être surpris au moment où il l'obtient.)

Enfin d'autres points sont surprenants : l'arrivée d'Aeron et de Nino dans l'équipe, à peine une minute après l'arrivée dans l'entrée du village de Séria. On ne connait pas ces personnages, ils ne nous connaissent pas, et en plus ces deux personnages se détestent. Pourquoi rejoignent-ils donc tous les deux l'équipe du héros s'ils sont antagonistes ? Ils ne semblent pas avoir de raison plus crédible que voir du pays, ce qui est déjà sur-utilisé dans les RPG...

Dernier point, la reine d'Aléria qui nomme Loki capitaine des chevaliers alors qu'elle ne le connait à peine et qu'il n'a pour mérite seulement l'avoir prévenu. (sans avoir de preuve particulière de la mort du roi d'ailleurs, on ne le voit nulle part à l'écran, comment est-il au courant ?)

Bref toutes ces choses sont une preuve qu'il y a une grande créativité de la part du créateur du jeu mais un gros manque de mise en cohérence qui permet de rendre le tout crédible, et donc de vraiment pouvoir s'immerger dans le jeu.

Attention aux fautes d'orthographe !

Conceptions sonores (Note : 2,5/5)

Ah, beaucoup de musiques de FFXII, super ! \o/

Cependant, une autre partie des musiques se trouve être des fichiers midis de base de RPG Maker, ce qui fait qu'il y a un mélange hétérogène de la bande son (tantôt des mp3, tantôt des midis). Attention à ne pas mettre de musiques guillerettes lorsqu'il s'agit d'un moment dramatique, triste ou combatif (par exemple, les 4 gardes qui se préparent avant d'entrer à Séria).

Pas grand chose à dire sur les effets sonores.

Graphismes (Note : 2,25/5)

Le menu du jeu est particulièrement joli et réussi.

Par contre de nombreux problèmes graphiques ont lieu dans le jeu. A commencer par les fonds de combats, où, en fonction des lieux visités, héros et ennemis se retrouvent à marcher sur les murs, sur les bords de collines, sur des arbres, ou sur un énorme point d'exclamation entouré de blanc (oui, à l'approche du château, le fond de combat se trouve être un point d'exclamation...). Même si ces fonds de combats sont une bonne idée, il faut mieux les réaliser afin d'éviter que ça rompe avec toute logique. Il faut se dire que les joueurs cherchent à ce que ça fasse un tantinet vraisemblable.

En outre, concernant le kirin : pourquoi le kirin de Loki, Aeron et Nino leur ressemblent comme deux gouttes d'eau et pas celui de Yune ? Il peut y avoir une raison scénaristique mais graphiquement ce n'est pas très cohérent et difficilement acceptable.

Il y a aussi un problème au niveau des charsets : les cheveux de Loki sont souvent "coupés" tout en haut quand il marche ou en combat. Même problème avec les cheveux du kirin de Yume en combat. En outre, quand Loki marche vers le haut, on voit un pixel en trop en bas à droite de lui.

Et pourquoi le shuriken en combat (utilisé par les voleurs) ressemble à une flèche ?

Dans le château de Séria, Sevhen apparaît en dessous du héros.

Attention à tout ça donc, par souci de cohérence.

Le mapping est relativement correct sinon, à part dans l'usine des voleurs (voir Level Design).


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes de jeux (Note : 2,75/5)

Pas de CBS, mais le CMS (menu) est plutôt pas mal dans son genre, à la fois joli et fonctionnel.

Il n'est pas non plus exceptionnel étant donné qu'il utilise pour moitié le menu de base de RPG Maker.

Néanmoins, si ça manque de cohérence, c'est suffisant pour donner un léger aspect original au jeu.

Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)

Le village du début est plutôt simple et bien conçu. C'est juste ce qu'il faut.
La forêt à côté du village n'est pas mal non plus.

Pourquoi, au tout dernier étage de l'usine, se combattre contre un voleur fait commencer un combat contre 3 voleurs, un autre contre 2 voleurs, alors que se combattre contre 3 voleurs fait commencer un combat contre 3 voleurs (compliqué à expliquer) ? Ça manque de logique et de cohérence à ce niveau.

Dans le repaire des voleurs, au dernier étage, pour atteindre la passerelle, on doit marcher sur des "pics", ce qui n'est pas très logique. Sur cette même map on voit un panorama qui correspond à l'étage du dessous, mais en plus gros, plus flou et qui se déplace beaucoup trop vite. A améliorer !

A la sortie de l'usine : il faut aller entre deux buissons, mais ces buissons ne sont pas suffisants pour matérialiser une sortie de map.

La ville de Séria est plutôt bien mappée.

Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)

Le personnage de Loki ne propose pas grand chose d'intéressant pour le peu qui a été vu. Il est parfois trop surpris ou trop en colère alors qu'il n'y a pas lieu d'être, et débite des phrases de façon monotone lorsqu'il faudrait qu'il soit pourtant plus expressif.

L'antagonie entre Nino et Aeron peut proposer des choses intéressantes par la suite du jeu.

Une question, le sage du village de départ s'appelle Rafiel ou Filur ? Les deux noms sont utilisés.

Univers (Note : 2/5)

L'univers de ce jeu a l'air assez développé, à en croire la présentation.

Cependant, il reste encore beaucoup à faire pour le traduire au sein du jeu, et le peu qui a été joué pour l'instant (à cause d'un bug) permet difficilement de pouvoir en juger. Dommage car le combat entre Ys et Aléria commençait à être intéressant et montrait les prémisses d'un univers développé.

A voir dans une future version du jeu donc.

Narration et Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Départ / Introduction (Note : 1/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)

Une introduction assez courte expliquant les kirins, puis une présentation du héros et de sa quête.

Ce départ a l'avantage d'être rapide et de nous mettre directement aux contrôles du héros et de sa quête.


Conclusion (Note totale : 2,25/5)

Crystal Soul possède parfois l'aspect d'un jeu qui manque de maturité (fautes d'orthographe, situations peu crédibles, grosse difficulté, graphismes) et parfois l'aspect d'un jeu qui part sur une très bonne base (combat dans Séria, personnages antagonistes, mapping de Séria).

Dommage qu'il soit entaché de nombreux bugs au village de Séria qui nous empêche d'aller plus loin et donc de pouvoir savoir où il nous mène. A retravailler pour le rendre plus cohérent, du bon en perspective !


Remarques diverses

Fautes :
Beaucoup de fautes d'orthographe dès le début du jeu, qui cassent l'immersion... ce qui est assez dommage car le reste tient la route.
  • "Commence à prié" => "à prier"
  • "Quel chemin souhaites-tu empruntés" => "emprunter"
  • "Ton ommologue spirituelle" => "homologue spirituel"
  • "sa" au lieu de "ça" (souvent)
  • "tu dois te reposé" => "reposer"
  • "je ressent" => "ressens"
  • "Il ne seront" => "Ils"
  • "Je vais m'en débarrassé" => "débarrasser"
  • "Camps" => "Camp"
  • "Essence vital" => "vitale"
  • .... (beaucoup d'autres)
Mapping :
  • Sur le haut du pont où se trouve le père au début, on peut marcher sur l'eau
  • Dans la maison du vieux dans le premier village, on voit des tables apparaître quand on clique sur les bibliothèques
Divers :
  • Le vieux sage dans le premier village s'appelle Rafiel ou Filur ? Les deux noms apparaissent à tour de rôle...
  • La femme de l'auberge au premier village soigne le kirin pour 10 Or, mais j'ai réussi à le faire soigner alors que je n'avais pas d'argent.
  • Penser à régler les bugs de la reine d'Aléria dont je parle plus haut.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !