Pré-test :
Secretum Templariorum
Par garsim

Temps joué : 45 min


Avis

J'ai été peut-être un peu surpris de voir la démo s'arrêter aussi "tôt". Peut-être est-ce un signe que je me laissais emporter par l'histoire ? Honnêtement, malgré un début de jeu plutôt expéditif (une très brève cinématique flashback, un papier dans un livre et hop on y va), j'admets avoir bien apprécié le petit "jeu de piste" qui permet de s'immerger petit à petit dans l'histoire des Templiers. J'oserais presque dire que j'ai ressenti le même frisson en progressant dans l'histoire d'un jeu qu'en lisant le Da Vinci Code tiens.
Cela étant, si, dans le fond, l'histoire semble bonne, dans la forme, la narration c'est pas encore ça. Je suis déjà quelque peu sceptique sur le fait d'aller chercher systématiquement la traduction dans le dictionnaire d'à côté (ça fait juste faire des allers-retours quoi...), mais je suis aussi un peu surpris de voir "pêle-mêle" des livres en latin, un titre de chapitre en anglais (ça fait un peu trop "in" pour un jeu qui se veut dans une ambiance classique et où l'anglais n'était pas encore l'ami du français... ) et... un peu trop de fautes d'orthographe. Qui plus est, pourquoi une phrase sur deux ne se termine pas par un point ?

Côté ambiance et immersion, c'est plutôt pas mal. La symbiose entre bande-son aux allures de musique classique et les éléments graphiques "d'époque" prend plutôt bien, même si je crains qu'à la longue, trop de musique classique puisse être un peu lassant, et qu'il y a encore moyen de faire mieux question graphismes : certaines zones sont un peu vides (le domaine du comte, en arrivant en carrosse... et, au passage, malgré le vide, ça lague alors qu'il n'y a rien de spécial sur cette map pourtant ! ), certains éléments des RTP nécessiteraient des retouches pour mieux se marier avec les autres graphismes (par exemple, la fontaine ressort un peu trop dans la cour du château) et certains personnages, comme le héros, mesurent une tête de plus que les personnages RTP, ce qui est un peu disgracieux.


Qu'on ne lui coupe pas la tête !


Côté gameplay, ce n'est pas encore poussé à son paroxysme. Pour l'instant, ça se résume surtout à quelques dialogues et à quelques séquences de recherche linéaire (dans les livres, par exemple) pour faire avancer le schmilblick. Il n'y a presque que la reconstitution de la lettre qui se démarque sur ce point, c'est peu pour le moment. Et c'est un peu léger en matière d'énigmes pour le moment.

Enfin, quant aux catégories compétitives choisies par l'auteur, j'ai bien peur que côté systèmes custom, ce soit un peu léger (j'ai noté la sauvegarde, la lettre et les torches à allumer...) ; pour la mise en scène, ça manque de profondeur (ce sont surtout des simples dialogues, qui plus est avec un souci au niveau orthographique...). Pour l'univers, on en voit trop peu pour le moment, à mon avis (mais c'est bien parti en tout cas) ; quant à l'originalité, pourquoi pas, vu que le concept a l'air assez frais et que l'époque choisie est rarement mise à l'honneur dans les jeux... mais pour l'instant, ce n'est pas encore suffisamment abouti.

Pour conclure, je dirais que le jeu m'a un peu laissé sur ma faim d'un bon côté (l'histoire, l'univers de jeu) mais aussi d'un mauvais côté (orthographe, certains points à peaufiner comme le mapping). A mon avis, il y a encore quelques points à faire mûrir dans cette démo, comme la narration et la mise en scène, le mapping entre certaines zones (la transition étant un peu brusque en général), et peut-être un petit peu plus de contenu. Je suis sûr qu'avec au moins ces menues corrections, une histoire qui irait un peu plus loin et une bonne vingtaine de minutes de jeu supplémentaires, une deuxième démo pourrait être tout à fait apte à gagner quelques awards. Mais c'est déjà un bon départ à mon sens.

Verdict : Défavorable

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !