Test :
IParadise Gaiden : Le Château du Souvenir
Par AristA
IParadise Gaiden : Le château du souvenir

C’est parti pour IParadise Gaiden : Le château du Souvenir de Dastrem ou d’Astram ! Créé lors d’un concours (et originellement nommé IParadise 1.5), ce jeu possède des caractéristiques plutôt attrayantes. Ayant déjà joué au jeu auparavant, je sais à quoi m’attendre… Mais ça reste à chaque fois une surprise !

Awards Mineurs

Originalité 1.5/5
Le jeu est original de son gameplay inédit, certes, mais n’a, à part ça, rien de particulièrement original. On aurait apprécié être plus surpris, le jeu reste classique actuellement.

Mapping/Level-Design 3.25/5
Difficile de juger le level design avec un gameplay dans le genre. Les maps importent peu, la dimension stratégique important plus. Cependant, on apprécie quelques passages qui forcent à se prémunir de différents objets pour pouvoir les passer, des endroits dans lesquels on est obligé de passer, des étapes qu’on peut faire dans le désordre, parfois plusieurs chemins… Le mapping est très correct, mais n’a cependant rien de vraiment particulier. L’ambiance dégagée est cependant assez cool.

Awards Secondaires

Gameplay 4.5/5
Le gameplay, c’est vraiment LE point fort de ce titre. Il a beau être tout simple (toucher un ennemi tue ce dernier), mais il est stratégique (tuer un ennemi vous fait perdre des points de vies). Il convient de bien surveiller sa vie et de se préparer avant chaque expédition. C’est vraiment quelque chose de très addictif, de part sa simplicité et cependant toute cette tactique qu’il faut employer pour rester en vie… C’est fascinant ! Je me souviens quand j’avais découvert ce jeu pour la première fois, j’en étais resté bouché bée, à tuer ces petites bestioles. Vraiment, mais alors vraiment excellent gameplay.

Histoire 3.25/5
ATTENTION ! CE QUI SUIT DÉVOILE UN PEU DES MOMENTS CLEFS DE L’INTRIGUE ET DE CELLE DE D’AUTRES JEUX DONC ATTENTION QUOI : L’histoire apparaît assez soudainement : le jeu étant créé à l’origine pour un concours de Noël sur un forum, c’est logique de voir qu’Astram a d’abord décidé de créer le jeu, et ensuite seulement de définir une histoire. Il s’est cependant bien débrouillé : une légère mélancolie m’a pris à la fin du jeu. Il est intéressant de faire l'amalgame avec un autre jeu d’Astram, IParadise. En effet, la fin de IParadise Gaiden fait référence à un personnage d’IParadise premier du nom, en mettant en scène le frère bourru du personnage de Jean Marc. Cette petite référence est assez sympathique et m’a intrigué quelques instants. On peut également voir à la fin différents mystères : qui sont ces deux personnages qui s’envolent ? Qui était ce vendeur ? Comment la folie a-t-elle pris le frère de Jean Marc ? Quelque chose me dit que l’auteur lui-même ne le saivait pas. Pourtant on retrouve le grand personnage dans le dernier IParallele Medieval Saga d'Astram, qu'est ce que cela signifie ? Mystère mystère.

Âme du jeu 2.25/5
Le jeu possède un certain charme, de par son ambiance « années 2000’s lol », l’époque où les makers makaient. On sent bien également l’esprit « concours » que cache ce jeu, cette sueur et ces efforts. C’est bandant !

Award sons 2.25/5
Des musiques midis et des sons des RTP… Bon choix musical, mais ce n’est clairement pas le point fort du jeu.

Award graphismes 3/5
Les graphismes proviennent de différents chipsets bien connus sur le web et du logiciel charamaker. Rien de sublime, rien de mochissime, du classique correct et cætera.

Award principal

Verdict : 3.75/5
Très bon jeu. Vraiment rien d’autres à dire, il faut y jouer pour comprendre (excuse bidon).

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !